Concert gratuit tous les dimanches du 27 mars au 30 octobre 2016 à 16h

L'année de la miséricorde au Sanctuaire de Rocamadour

« Je propose aussi, en lien avec la présence stimulante du sanctuaire de Rocamadour dans notre Diocèse, de prendre pour texte phare de l’année de la miséricorde dans le Lot l’évangile de la conversion du publicain Zachée (Luc 19,1-10) qu’une tradition ancienne rattache à la fondation du sanctuaire. Dans l’Évangile, Zachée veut juste voir Jésus, fixer un moment les yeux sur lui, mais c’est Jésus qui le regarde avec miséricorde et lui fait cette annonce improbable : "Aujourd’hui, il faut que j’aille demeurer dans ta maison" (cf. Lc 19,5). Cette visite du Christ bouleverse sa vie car, lui qui se croyait trop petit et indigne d’une rencontre directe avec Jésus, fait l’expérience d’un amour qui réveille sa générosité enfouie.»
Mgr Camiade, évêque de Cahors-Rocamadour.

2016, jubilé de la Miséricorde pour l’Eglise

Au coeur de l’actualité de l’Eglise pour l’année 2015-2016, le Saint Père François a souhaité que s’ouvre du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016 un grand jubilé de la Miséricorde. Il s’agit d’un rendez-vous d’Église accordé par le Pape à tous les croyants en vue d’obtenir la grâce du Salut. « Miséricordieux comme le Père » est la devise choisie par le pape François.

En 2016, à Rocamadour, cela fera 850 ans que le corps intact de Saint Amadour aura été découvert devant la chapelle de la Vierge Marie. Selon la tradition, Saint Amadour est la personne de Zachée, dont on parle dans l’Evangile de Saint Luc, retiré en Quercy pour prier la Vierge Marie, Mère de Miséricorde. L’année Saint Amadour s’intègre donc parfaitement dans la célébration du jubilé de la miséricorde. De nombreux événements organisés par le Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour sont prévus pour faire découvrir ou redécouvrir ce haut lieu de pèlerinage et de conversion des coeurs.

2016, année sous le regard de l’Evangile de Zachée pour le diocèse de Cahors

Cet appel du Pape a été suivi par Mgr Camiade, évêque de Cahors. Ainsi, il souhaite que cette année de la Miséricorde soit pleinement vécue dans le diocèse. En lien avec la présence du Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour dans le Diocèse, Mgr Camiade a proposé de prendre pour texte phare de l’année de la Miséricorde le passage d’ Évangile de la conversion du publicain Zachée (Luc 19,1-10) qu’une tradition ancienne rattache à Saint Amadour, ermite fondateur du Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour. Il ajoute « dans l’Évangile, Zachée, perché dans son arbre, veut juste voir Jésus, fixer un moment les yeux sur Lui, mais c’est Jésus qui le regarde avec miséricorde et lui fait cette annonce improbable : "Aujourd’hui, il faut que j’aille demeurer dans ta maison" (Luc 19,5). Mgr Camiade termine « Cette visite du Christ bouleverse la vie de Zachée qui se croyait trop petit et indigne d’une rencontre directe avec Jésus, et qui fait l’expérience d’un amour réveillant sa générosité enfouie. La miséricorde de Dieu provoque la miséricorde de Zachée qui veut rendre quatre fois plus à ceux à qui il avait volé. »