Concert gratuit tous les dimanches du 27 mars au 30 octobre 2016 à 16h

Des bénévoles témoignent

3 réponses

  1. Lors d'une confession a Figeac, après une marche sur le camino depuis le Puy en velay, suite au décès de ma Mère en 2013, le Prêtre me donne pour pénitence d'aller jusqu'a Rocamadour, puisque j'ai 3 trois jours d'avance sur mon arrivée. Par dessus le marché il me donne le numéro du recteur sur place afin que je m'engage comme volontaire. Je rechigne, 60 bornes en plus, puis m'exécute. Je découvre ce joyaux de grâce sculptural brodé dans le Roc, intègre l'équipe de volontaire et serai chargée d'introduire le pèlerin a l'obtention de l'indulgence plénière, en plus chapelet dans la chapelle Notre Dame. Le séminaire est présent sur place, les grâces sont décuplée, il nous être bien plus au ciel que sur terre, en priant les grains nous filent entre les doigts dans une joie ineffable. J'assiste a la procession du 15 août étant arrivée a Figeac le 13 le saint prêtre aura bien calculé son coup. Les grâces abondent et surabondent c'est le sommet de mon pèlerinage, lorsqu'au bout de quatre jours, je me dis qu'il est temps de rentrer a Paris. J'appèle la SNCF en marchant vers l'église de hospitalet où m'attends ma bi-nome, pour connaître prix et horaire de train pour le lendemain, 97€. Arrivée sur place, je m'excuse de mon retard elle a déjà mis en place le nécessaire pour l'accueil des pèlerins, et m'apprends que 2 d'entre eux ont laissé leur billets de train prem's pour Paris a la paroisse, ne pouvant les échangés, pour cause de soucis de santé dans la famille ils doivent retourner en Province. Billet 1er, s'il vous plait ! Marie ma Mère vous êtes trop classe ! Roc'a pour moi ça a été magique, se savoir tant aimé fait passer toutes les dépression. Merci a mes deux mamans du ciel.
    • PS : le séminaire de Versailles..., bref fausse mannip, le mail est partie avant que je puisse le relire, y a t'il une correction possible, il y a aussi des trous... Merci
  2. je suis venue le 27 septembre 2017 avec ma fille au Sanctuaire. Au moment d’entrer dans la chapelle miraculeuse de la Vierge Noire , j'ai ressenti que je n'avais pas le droit d'y entrer avant de m'être confessée. Je remercie du fond du cœur le prêtre qui a su trouver les mots dans le non jugement . Ce jour a changé ma vie , depuis je suis allée faire un pèlerinage à Vezelay où j'ai eu la chance de trouver sur ma route une sœur qui n'était que tendresse., j'ai retrouvé la foi à 52 ans. Je vais à la messe , la colère est derrière moi. merci au Père qui m'a confessée. Il peut dire qu'il a ramené une brebis au bercail.

Ajouter un commentaire